Tanzanie
Créez votre voyage
    La migration concerne les troupeaux de gnous, de zèbres et de gazelles
    La migration concerne les troupeaux de gnous, de zèbres et de gazelles

    Un documentaire en direct !

    Qui n’a pas vu les images de ce flux incessant d’herbivores qui, par milliers, traversent la savane au péril de leur vie ? La grande migration a lieu tous les ans de décembre à mars dans le parc du Serengeti. Le meilleur endroit pour son observation est incontestablement la région de Ndutu au Sud-Est du parc.

    Le danger est partout

    La migration concerne les troupeaux de gnous, de zèbres et de gazelles. Au total, plus de deux millions d’animaux se lancent dans cette transhumance au péril de leur vie. En effet, de nombreux obstacles sur leur chemin empêcheront certains d’arriver à destination. Et pour cause : ils risquent de s’enliser dans la boue des lacs, ils sont la proie favorite des crocodiles cachés dans les cours d’eau, les chutes peuvent également être fatales, et des berges trop hautes peuvent avoir raison d’eux par épuisement. Sans compter qu’à cette période de l’année, ils deviennent une chasse plus facile pour les carnivores et des Big Nine, notamment les herbivores jeunes qui peinent à suivre le groupe. C’est pour augmenter leurs chances de survie qu’ils se déplacent en troupeaux pouvant atteindre les 40km de long.


    La migration passe par Ndutu en février et mars, cette période est également celle de la naissance des nouveaux nés. C’est l’occasion d’y observer de belles scènes de vie, parfois un peu cruelles.  

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser