Tanzanie
Créez votre voyage

Le plus long du monde mais aussi le plus poissonneux !

Le lac Tanganyika est le deuxième plus grand lac de Tanzanie et d’Afrique par la surface. Par le volume, c’est le plus grand lac au monde après le lac Baïkal, et par la longueur, c’est le premier : 677km. C’est aussi le lac le plus poissonneux au monde… Très profond, il abrite dans ses couches inférieures des eaux fossiles. Doté d’un biotope extrêmement diversifié et complexe, il est d’une richesse animale et végétale prodigieuse, encore largement à découvrir. Parmi ses nombreuses espèces de poissons, il faut citer plus de 250 espèces de cichlidés, des lates et les sardines du Tanganyika. Le lac héberge aussi des cobras d’eau douce et ses rives sont peuplées d’hippopotames, de crocodiles et d’innombrables espèces d’oiseaux. Plus d'informations pratiques sur le lac Tanganyika...

    Le Lac Tanganyiaka, réservoir de biodiversité et frontière
    Le Lac Tanganyiaka, réservoir de biodiversité et frontière
    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Un lac en guise de frontière

    Le lac Tanganyika sépare la Tanzanie de la République Démocratique du Congo sur sa frontière ouest ; il arrose également la Zambie et le Burundi. La ville principale de Tanzanie sur ses rives est Kigoma, également le plus grand port tanzanien sur le lac. Dotée d’un aéroport, c’est la ville de transit pour les (rares) touristes venus voir les chimpanzés des deux parcs nationaux qui s’étendent sur les rives du lac : Gombe Stream au nord, à 20km de Kigoma, et Mahale Mountains au sud, à 150 km. L’équilibre de Kigoma a été mis a mal ces vingt dernières années en raison de la proximité de la RDC et du Burundi. La ville héberge de nombreux réfugiés des guerres dans ces deux pays ainsi que du Rwanda et constitue une plateforme de commerce légal et illégal venu de ces pays instables. La sécurité des touristes n’a néanmoins pas été remise en question.

    A 6km au sud de Kigoma, Ujiji était la capitale historique de  la région – 10 000 habitants en 1900 – mais s’est fait devancer par sa voisine. C’est ici que l’aventurier Henry Stanley parti à la recherche du non moins aventurier Docteur David Livingstone trouva ce dernier en 1871 et prononça la fameuse phrase « Docteur Livingstone, je suppose ? ». 

    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser